Nous étudions le “Chant du Zazen“, le célèbre poème du maître zen Rinzai Hakuin Ekaku (1686-1769), que vous trouvez ci-dessous.

Nous souhaitons inviter nos membres et pratiquants à participer à cette belle pratique d’étude et d’approfondissement.
Venez en ligne le vendredi 29 octobre après-midi à partir de 14 heures, d’abord avec un zazen de vingt minutes, puis le groupe d’étude dirigé par Frank Roshi.

Vous pouvez trouver le lien du zoom ce jour là ici
Soyez les bienvenus, lisez le texte au préalable et rejoignez-nous !

 

Hakuin est un maître zen Rinzaï japonais du 17ième siècle. Son enseignement a profondément contribué au renouveau de la pratique du zen au Japon.

 

‘Le chant du zazen’  

Depuis toujours tous les êtres sont Bouddha.

Comme l’eau et la glace, sans eau pas de glace,

hors de nous point de Bouddha.

La vérité si proche, nous la cherchons si loin;

comme une personne immergée criant « J’ai soif! »

Comme un enfant de riche errant pauvre sur terre,

nous parcourons sans fin les six royaumes.

C’est l’illusion du moi qui cause notre peine.

Toujours plus égarés nous errons dans l’obscur.

Comment nous libérer de la naissance-et-mort?

La voie qui libère est zazen-samadhi.

Par-delà nos chants et nos éloges le pur Mahayana.

L’observance des préceptes, le repentir, le don,

les bienfaits sans nombre, la voie d’une vie juste,

tout nous vient de zazen.

Un seul vrai samadhi éteint les flammes du mal,

purifie le karma et défait les entraves.

Où sont alors les voies sans issue de la nuit?

La terre de pureté est si près.

Entendre cette vérité d’un cœur pur et reconnaissant,

la chanter, l’embrasser, pratiquer sa sagesse,

donne grâces infinies et mérites sans mesure.

Mais si trouvant la source nous prouvons notre Vraie nature,

ce Vrai soi est non-soi, le Soi propre non-soi,

nous dépassons le moi et son langage habile.

La porte s’ouvre alors sur l’un de la cause et de l’effet.

Non trois et non deux, droit devant nous la Voie.

Notre forme désormais non-forme,

en allant et venant nous restons chez nous.

Notre pensée désormais non-pensée,

nos chants, nos danses sont la voix du Dharma.

Qu’elle est vaste l’immensité du samadhi!

Si lumineux le clair de lune de la sagesse!

Qu’y a-t-il hors de nous et de quoi manquons-nous?

Le nirvana est là sous nos yeux.

La terre qui nous porte est la terre de pureté

et ce corps même le corps du Bouddha.

 

voir: https://www.zenmontreal.ca/sesshin_fr.html

 

 

 

Comment participer en ligne

Il n’est pas nécessaire de s’inscrire auprès de Zoom, juste cliquez sur le lien zoom ci-dessus.

Par contre, sur une tablette ou un smartphone, une application doit être téléchargée :
Apple: https://apps.apple.com/us/app/id546505307
Android: https://play.google.com/store/apps/details?id=us.zoom.videomeetings

Si vous cliquez sur le lien ci-dessus, l’application sera lancée automatiquement. Après avoir rempli votre nom, vous pouvez joindre à la réunion.